ADVESTIGO
Vidéo
Les documents composites comme la vidéo ou les documents office sont décomposés en média élémentaires (images, textes et sons) caractérisés chacun par des empreintes spécifiques. Ces décompositions se font au moyen d'analyseurs formels (comme dans le cas du parsing des formats office) ou au moyen d'analyseurs naturels (comme dans le cas de la décomposition d'un film).

La décomposition vidéo s'opère en images fixes et en flux audio. Les images fixes sont construites à partir de segments de vidéo correspondant à des plans séquence automatiquement détectés par des techniques d'analyse du signal. Cette décomposition a comme particularité d'être indépendante du format d'encodage du flux vidéo. Dans un principe similaire à celui des empreintes audio, l'extraction d'empreintes des images fixes de cette vidéo fournit à l'empreinte du document la robustesse adéquate par rapport aux transformations locales du contenu (telles que la modification du schéma de couleurs ou le redimensionnement du film, pan and scan…). Le positionnement des images fixes au sein du flux fournit de son côté la robustesse par rapport aux opérations d'édition temporelles du flux (copier-coller…)