ADVESTIGO
Image
Les empreintes sur les images sont construites à partir d'un ensemble de propriétés locales et globales de celles-ci permettant de prendre en compte la diversité des formes d'informations qu'elles contiennent. Différents critères de proximité sont ainsi mis en jeu pour déterminer la similarité entre les contenus de deux images. Une particularité de la technologie d'Advestigo est de s'intéresser à ce qui rapproche deux contenus et non à ce qui les sépare : on ne cherchera pas à savoir si une version en noir et blanc d'une image est plus proche ou plus éloignée de l'original qu'une moitié de ce même original. L'empreinte d'Advestigo permettra de dire que l'une et l'autre image proviennent et sont des " plagiats " de l'original.
  • Elle est construite de manière adaptative sur le contenu :
    • A partir de zones de couvertures, dénommées features, détectées automatiquement :
      • Zones géométriques sur les images ou la vidéo,
      • Intervalles de temps sur l'audio,
      • Groupement de concepts dans le texte.
    • Ces features sont robustes aux principales modifications géométriques rencontrées lors du cycle de vie du document, car leur détection est adaptative.
  • en calculant des propriétés caractéristiques sur ces zones de couvertures :
      • Invariantes au bruit (dans des limites raisonnables),
      • Invariantes aux shifts principaux du cycle de vie du document (modification des couleurs d'une image, de l'échantillonnage d'un son, compression avec perte, etc.…)
    • La comparaison des propriétés caractéristiques fournit un intervalle de confiance au sein duquel la reconnaissance d'une feature d'un document original peut être considérée comme équivalente à celle de la feature d'un document trouvé.
    • Une heuristique décisionnelle permet alors de déterminer si une image contenant une certaine quantité de features semblables à celles de documents originaux est bien une copie ou un plagiat de l'original.