ADVESTIGO
Page d'Accueil > Communication > 10 Juillet 2008
10 Juillet 2008
Le projet RAFFUT mené par Advestigo distingué par l’ANR : une plateforme complète de gestion des contenus numériques pour les sites UGCs
Le projet RAFFUT (Repérage Automatique de Fichiers Frauduleux sur sites UGC) sélectionné à l’issue de l’Appel d’Offres du réseau RIAM par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR) a pour but de fournir une plateforme complète de détection, de protection et de gestion de droits d'auteurs sur les sites dits UGC. Une solution technologique encore inexistante et pourtant indispensable au développement pérenne de ces sites. Le projet RAFFUT est également labellisé et soutenu par le Pôle de compétitivité CAP DIGITAL.

Télécharger le communiqué de presse

Paris, le 10 juillet 2008 – Les plateformes de partage vidéo telles que Youtube, MetaCafé, ou encore Dailymotion, sont depuis quelques années en pleine expansion et voient le volume de vidéos autoproduites s’accroitre continuellement. Basés sur les contenus auto-produits par leurs utilisateurs (User Generated Content), ces sites se retrouvent confrontés à l’utilisation illicite de contenus protégés par le copyright. Le traitement et l’analyse avant mise en ligne de toutes ces vidéos est aujourd’hui un vrai challenge mais également une incontournable nécessité économique et juridique pour ces plateformes.

C’est pour pallier à ces difficultés aussi techniques qu’économiques des plateformes UGC qu’Advestigo a proposé à l’ANR le projet RAFFUT en partenariat avec l’équipe LEAR de l’INRIA Grenoble, Rhône-Alpes. Sportfive, filiale de Lagardère Active, fournira du contenu de test représentatif. L’objectif est de proposer une solution spécifique totalement intégrée de détection puis de gestion de copie des contenus basée sur la technologie brevetée d’Advestigo : la « Théraographie ». Cette dernière permet de créer une empreinte numérique (fingerprinting) de l’œuvre originale, tant audio que vidéo ou textuelle, qui permettra à la solution globale RAFFUT de détecter les copies illicites des contenus répertoriés, même ceux ayant subi des altérations plus ou moins importantes. En plus de la détection des contenus, RAFFUT intègrera des fonctionnalités de protection et de nettoyage : les copies illicites seront automatiquement supprimées et bloquées à tout chargement ultérieur. Pour compléter cette offre, RAFFUT prendra en charge la gestion du revenu généré par les contenus copyrightés permettant leur reversement aux auteurs.

En élaborant une plate-forme complète et suffisamment robuste, les partenaires impliqués dans le projet permettront aux sites UGC d’augmenter le volume de vidéos postées chaque jour, tout en assurant le bon respect des droits d’auteur des contenus copyrightés. Une technologie nécessaire pour revenir à l’essence même de ces sites collaboratifs où contenus « professionnels » et copyrightés côtoient vidéos personnelles.

Les enjeux techniques de RAFFUT sont autant qualitatifs que quantitatifs. Au niveau qualitatif, il s'agit d'améliorer la technologie de description de la vidéo, média fortement complexe, et de  rendre cette description la plus compacte possible, tout en garantissant une fiabilité de discrimination maximale. D'un point de vue quantitatif, il s'agit d’optimiser l’efficacité et de faciliter le déploiement chez des clients/partenaires qui hébergent un très grand nombre de vidéos, en garantissant des temps de réponse très courts malgré les très gros volumes traités.

Soucieux d’améliorer en permanence ses ‘moteurs de reconnaissance’ multimédia, Advestigo s’est associé dans le projet RAFFUT à l’équipe LEAR du Professeur Cordelia Schmid du laboratoire INRIA Rhône-Alpes. Cette équipe est reconnue internationalement comme étant au tout premier plan des technologies de recherche d’images similaires dans de très grandes bases. Elle compte des publications parmi les plus ‘fondatrices’ du domaine et ses méthodes algorithmiques d’analyse et de recherche démontrent régulièrement leur supériorité lors de compétitions internationales.

À propos d’Advestigo :

Advestigo est un éditeur français de solutions de protection et de monétisation de contenus numériques sur Internet. S'appuyant sur la ThéraographieTM, technologie novatrice et brevetée d'identification de contenus par comparaison d'empreintes, Advestigo fournit des solutions automatisées de surveillance et de contrôle de la diffusion et de la dissémination des contenus multimédia. Advestigo, société privée, a été créée en 2002 et a reçu du ministère français de la recherche le prix de"l'entreprise innovante 2002". Elle est soutenue par OSEO-ANVAR et les fonds de capital-risque iSource Gestion, EonTech Ventures et CapDecisif. Elle a été distinguée en 2006 par la Commission Européenne en recevant le « Grand Prize IST 2006 ».
 
Elle compte parmi ses références : la SACEM, la SCPP, Universal Music, l'AFP, Gaumont Buena Vista International, le CXP, l’ADAGP, l’INA, la SPPF, DICTAO, les Movie Labs, l’ALPA, le Ministère de la Défense ou Thomson. Elle est membre du programme « Microsoft IDEES ».
 
Téléchargez le communiqué de presse complet